Un marché noir des commentaires sur Google Reviews

Source: Wikimedia Commons Image: Le drapeau du pirate Jack Rackham

La CBC, organe télévisuel canadien, a produit un reportage percutant sur les travers possibles de Google Reviews.

Des entreprises non seulement produisent de faux commentaires favorables pour mousser un produit mais se livrent également au chantage en produisant des commentaires défavorables sur un produit et en exigeant un paiement pour retirer ou modifier ces commentaires. La piraterie innove en mode numérique et elle le fait si vite que les géants de la technologie ne s’adaptent que très lentement.

Digital Book World : la prochaine conférence

L’organisme américain, Digital Book World qui met sur pied des conférences et séminaires internationaux sur le livre et le livre numérique, propose sa prochaine grande conférence à Nashville aux États-Unis du 15 au 17 septembre prochain et en personne. Un pari audacieux. Le Tennessee est l’un des états américains les plus rétrogrades et les plus réfractaires à la vaccination.

Les hyperliens font partie du Web mais ils sont éphémères

Tous ceux qui créent des contenus sur le Web utilisent des hyperliens d’une manière ou de l’autre. Mais ces hyperliens se désagrègent, en même temps que les contenus vers lequel ils menaient et cette désagrégation (ou « linkrot » en anglais) est importante.

Une équipe du Columbia Journalism Review a mené une enquête en prenant un corpus constitué de 553, 693 articles parus en ligne dans le New York Times entre 1996 et la mi-2019. Des 2, 283,445 liens qui pointaient à l’extérieur du New York Times, 25% des liens étaient totalement inaccessibles. 6% des liens à partir de 2018 étaient brisés, 43% à partir de 2008 et 72% à partir de 1998.

On ne le dira jamais assez : le Web est une source extraordinaire d’information, mais il souffre aussi d’Alzheimer.

Centre Turbine: Une réflexion sur la création en virtuel

La pandémie a modifié les manières de faire en formation. Zoom est devenu presque instantanément le recours obligé pour donner des ateliers. Mais un an plus tard, quel bilan peut-on faire? Quels sont les impacts que le virtuel a pu avoir par exemple sur des ateliers où la création participative est essentielle? Le 11 mai dernier, le Centre Turbine tenait une demi-journée de réflexion en mode bilan sur le sujet. Intitulée Turbine: réflexions sur une année de création en mode virtuel, cette demi-journée est désormais archivée enligne, avec les vidéos des quatres blocs de discussion qui se sont tenues à cette occasion.

Éditer les poètes des réseaux sociaux

Souligné par le superbe webzine Lettres numériques, la maison d’édition L’Iconoclaste a mis sur pied une nouvelle collection : L’Iconopop qui met en valeur les poètes des réseaux sociaux.

Nous avons parlé précédemment de la présence de la poésie sur Twitter par exemple et de la micropoésie et enfin nous avons souligné le succès des Instapoètes, ces écrivains qui publient sur Instagram.

Iconopop s’inspire avec bonheur de cette réalité en combinant également le livre papier et à l’occasion la performance numérique sur YouTube. Un exemple:

Numérisation de livres; Berkeley et les trésors littéraires chinois

Un exemplaire du Livre des Rites, l’un des cinq classiques du Confucianisme. Source: Wikimedia Commons Images
Usager: snowyowls

Grâce à une collaboration avec l’Université du Sichuan, l’Université Berkeley aux États-Unis va numériser puis mettre en ligne plus de 500 000 pages de livres chinois datant avant 1912, et ce pour chacune des trois prochaines années. Les images seront ensuite transformées en texte à l’aide du procédé OCR et disponibles à la fouille de textes. Parmi les collections à numériser figurent 120 livres des dynasties Song et Yuan, imprimés à l’époque avec la technique de gravure sur bois.

Les livres numérisés seront ensuite mis à disposition des publics dans la fabuleuse bibliothèque numérique de Berkeley.

Savoir qui est propriétaire des nouvelles de l’actualité

Vendeur de journaux en Russie, fin XIXème siècle

Il sort encore de bonnes idées des États-Unis. Tel que rapporté par le  Nieman Lab, l’organisme The Future of Media Project, hébergé à Harvard, vient de créer une base de données; le US Media Index, qui identifie 176 groupes de journaux et médias ainsi que les entreprises parentes. La base de données couvre également 231 médias numériques à but non lucratif et leurs donneurs.

Une brillante initiative!

3 courtes leçons en vidéo pour comprendre les algorithmes

Le génial Richard Byrne vient de faire un post sur son blogue où il propose trois courts vidéos, qui chacun permettent de comprendre ce que sont les algorithmes, comment les utiliser et même, comment les écrire.

Ses leçons sont destinées à des publics d’étudiants entre 12 et 16 ans et elles sont donc en principe accessibles à n’importe quel professionnel du milieu de l’édition.

La première leçon, tirée des conférences TED : qu’est-ce qu’un algorithme

La deuxième leçon s’attarde à définir les concepts derrière l’algorithme et ses usages

La troisième leçon : comment écrire un algorithme (l’exemple choisi est la Bourse)

Voilà une excellente occasion de vous familiariser avec l’algorithme, un élément essentiel du web d’aujourd’hui. Derrière la promotion des livres, leur vente, les commentaires et les références que l’on peut faire à leur propos; il y a des algorithmes.