Auto édition, Kindle Unlimited et «scams»

800px-Can_factory_workers_stamping_out_end_discs,_published_1909

Female workers in an H. J. Heinz can factory stamping out end discs (the discs that fit on either end of each can). From the materials for the Alaska-Yukon-Pacific Exposition of 1909, held in Seattle.

Un article fascinant paru fin mars dans The Guardian (Angleterre) sous la plume de la journaliste Alison Flood

https://bit.ly/2PHtO3L

Comme il y a beaucoup de sous à faire dans la catégorie « Romance », les malandrins numériques s’en donnent à cœur joie et Amazon peine à suivre leurs innovations. Ça va du livre bidon dont la plus grande partie est vide ou bourré de textes sans aucun lien avec la nouvelle, de livres qui font 3 000 pages grâce à des assemblages bancals de textes pour accumuler le fric sur le nombre de pages lues, de plagiat massif sur une base systématique et aussi des traditionnelles « usines de contenus (« content farms ») où des nègres sont payés une pitance pour mouliner des textes qui sont assemblés en livres à toute vapeur et lancés rapidement sur le marché afin de tuer la compétition des véritables auteurs.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s