Des innovations au labo de l’édition de Paris

Nous avions interviewé son directeur Nicolas Rodelet en mai dernier et le Labo continue d’innover. Deux projets retiennent l’attention de Mammouth ces jours-ci, car ils rejoignent une tendance, la bande dessinée numérique, qui prend de plus en plus de place dans l’édition numérique en raison de sa popularité croissante.

Le premier est un projet de Philippe Roland qui se spécialise dans la BB numérique. Il propose deux choses : d’abord un format horizontal plutôt que le webtoon actuel qui se déroule verticalement. Pour la commercialisation et la diffusion, le concept repose sur une carte ouvrant un accès à un hébergement sécurisé. Une approche qui va rappeler plein de souvenirs à tous ceux qui ont déjà eu la mission d’acheter des cartes de Club Pingouin.

En parallèle, un autre créateur de BD, Edward Scott, développe un outil de production numérique, Prototool pour les artistes de la BD. Il devra peut-être changer le nom, car GitHub, le repaire des développeurs informatiques, utilise déjà le terme.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s