Un lecteur e-book en mode open source

Logo 2 léger 800 x 800 P Jamin Mammouth copie

open project

Le webzine techno Gizmodo signalait récemment l’apparition prochaine sur le marché d’un lecteur e-book en mode open source et totalement débarrassé des restrictions que les entreprises y mettent, y compris la surveillance des habitudes de lectures de leurs clients et usagers.

Le Open Book Project est apparu dans le cadre d’un hackaton mis sur pied par Hackaday une communauté de développeurs de matériel informatique et par Diki-Key, un distributeur de composantes électroniques. Diki-Key va d’ailleurs assurer la production d’une première fournée de ces lecteurs au look très dépouillé qui laisse voir la partie électronique comme la photo permet de le constater.

Construit à partir des micro-ordinateurs d’Adafruit Feather, lui-même dérivé d’Arduino, le lecteur de l’Open Book Project offre le grand avantage de pouvoir être aménagé cousu main par quelqu’un qui a un minimum de connaissances dans l’électronique de type Arduino. Les services de base comprennent un écran de 400 X 300 pixels, très modeste comparé à ses concurrents, mais consommant très peu d’énergie, une prise pour des écouteurs et un microphone avec un algorithme d’intelligence artificielle offrant la possibilité de commandes vocales. Une entrée pour une carte microSD permet à l’usager du lecteur d’y insérer tous les textes et livres numériques qu’il souhaite, sans aucune restriction.

Reste à connaître le prix, la date de sortie et la quantité de ces lecteurs qui seront disponibles.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s