Remettre aux créateurs le contrôle de la distribution et des revenus de leurs créations

Logo 2 léger 800 x 800 P Jamin Mammouth copie

Tribler

Le professeur Johan Pouwelse de la Delft University of Technologie, située aux Pays-Bas travaille depuis 15 ans sur un projet particulier du nom de Tribler, la seule plateforme BitTorrent véritablement décentralisée, par où peuvent transiter de manière confidentielle et sécuritaire les fichiers de créations culturelles.

Dans le cadre de leur programme de recherche sur un « Internet de la confiance » (Internet of Trust), les universitaires de la Delft University of Technologie ont reçu 3,3 millions d’euros (environ 5 millions $ canadiens) dont une bonne partie va aller au professeur Pouwelse et Tribler.

Tout ce qui s’appelle producteur, éditeur et distributeur a en horreur le concept derrière BitTorrent système informatique d’échange privilégié par les pirates de contenus. Mais pour le Professeur Pouwelse, il s’agit plutôt d’offrir aux artistes la possibilité d’éliminer les puissants intermédiaires de l’industrie du divertissement afin de récupérer les revenus de leurs créations et de contrôler ainsi entièrement leur destinée artistique.

Le Professeur Pouwelse croit que la combinaison du format de partage BitTorrent avec la chaine de blocs (Blockchain), qu’il vient d’ajouter à son protocole, va enfin permettre aux artistes de réaliser ce vieux rêve de contrôler eux-mêmes leur distribution et leur carrière.

Il s’agit certainement d’un projet à suivre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s