L’Europe veut une plateforme de diffusion numérique pour l’édition scientifique

F1000

Souligné par le webzine InfoDocket : la Commission Européenne vient d’accorder un contrat à l’entreprise F1000, une compagnie anglaise spécialisée dans la création de solutions novatrices pour le partage de la recherche scientifique.

Le mandat accordé vise à mettre sur pied d’ici le début de 2021(!!!) une plateforme numérique de distribution et de diffusion des articles scientifiques produits par les programmes de recherches scientifiques financés par la Communauté européenne et réunis sous la bannière Horizon 2020

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s