Les Festivals littéraires numériques deviennent une réalité

MyVLF

Le confinement a donné l’impulsion qu’il fallait à la mise sur pied de véritables festivals littéraires entièrement numériques, qui reçoivent des pointures comme Neil Gaiman ou Margaret Atwood.

Il y a d’abord certains festivals connus depuis longtemps qui passent au virtuel, comme le Hay Festival en Angleterre avec pour sa première édition entièrement numérique de 2020 les mots-clés : #ImagineTheWorld. Il y a dans le même genre le Litquake Festival de San-Francisco avec Litquake On Lockdown qui se donne un visage entièrement numérique.

Mais surtout, des festivals entièrement numériques de A à Z apparaissent, soit qu’ils existaient déjà de manière confidentielle, soit qu’ils naissent poussés par la nécessité et des commanditaires avec des poches profondes.

Il y a ainsi le MyVLF pour : My Virtual Literary Festival  et aussi The LockdownLitFest

Ces festivals souhaitent offrir la rencontre entre auteurs et lecteurs et animer la conversation littéraire sur une base permanente.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s