Fournir les chiffres de vente aux auteurs devrait être une obligation

L’excellent webzine Actualittés, encore lui, publiait récemment une nouvelle intéressante.

Les maisons d’édition de l’empire Hachette fourniront dorénavant aux auteurs un espace numérique où ils pourront trouver les chiffres; tirages, ventes, etc., qui les concernent.

Cela amène deux réflexions :

D’abord, qu’il ait fallu attendre 2020 pour que quelque chose d’aussi fondamental se fasse, c’est proprement stupéfiant.

Ensuite, les maisons d’édition de la francophonie sont lourdement subventionnées par l’État, c’est-à-dire vous et moi. La transparence avec les auteurs ne devrait pas être une option. Cela devrait être obligatoire!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s