Twitter nous en apprend davantage sur le terrorisme académique à l’Université d’Ottawa

Les tweets qui ont lancé l’opération contre l’enseignante sont disparus et certains de leurs acteurs/trices aussi.

Mais ce qu’il est possible d’apprendre en remontant les fils Twitter de quelques-uns des principaux protagonistes c’est que la rigidité idéologique, la certitude absolue d’avoir raison et que tous les moyens sont bons liés à une absence totale d’empathie et de compassion pour leurs victimes vont faire en sorte que ces incidents vont se reproduire, de plus en plus souvent, avec des risques de violence de plus en plus grande. Le Québec n’est pas à l’abri, loin de là.

Voici quelques tweets marquants qui permettent à chacun d’apprécier le contexte. Ambiance…

Commentaires bienvenus.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s