Les livres numériques et audio cartonnent au Royaume-Uni

Le quotidien The Guardian a fait état récemment des chiffres de vente des éditeurs (« publishers ») du pays pour les 6 premiers mois de 2020 et s’ils sont plutôt calamiteux pour le papier, ils se révèlent en revanche enthousiasmants pour le volet numérique.

Après 6 années de baisse  à partir de son sommet des ventes atteint en 2014, le livre numérique a vu grimper ses ventes de 17% entre janvier et juillet et le livre audio fait encore mieux avec une faramineuse augmentation de 42%. Ça ne compense pas complètement les chiffres du livre papier, mais ça met un baume. 2020 devrait être une année record pour les ventes numériques des éditeurs du Royaume-Uni.

Techno gratuite pour l’éducation…et l’édition

Free Technology For Teachers animé par Richard Byrne est le type de site à mettre en marque-page et à visiter régulièrement. Techniquement, les outils technologiques qu’il propose sont destinés aux éducateurs. Mais ces outils sont non seulement souvent utiles et pratiques pour l’édition, ils sont également présentés avec en vue la simplicité de leur découverte et de leur usage parce que les  enseignants disposent de peu de temps, ce qui est également le cas des éditeurs.

Accès libre à des contrats entre bibliothèques et éditeurs

InfoDocket est le webzine des bibiothèques publiques aux États-Unis. C’est un domaine spécialisé mais essentiel et le webzine annonce que l’Université de Iowa State vient de rendre accessible une collection d’ententes négociées au fil du temps entre éditeurs académiques et bibliothèques. Ces ententes sont souvent riches en détails qui révèlent les stratégies des uns et des autres.