Rap de Gizeh (2)

Dis donc Keops 
Moi je vois trop gros 
Ou c’est que t’en as trop? 
« Quoi? Tu rigoles! 
Pour entrer au saint des saints 
Le nectar plus ultra du coll
es rois, les CEO, les finan-saints 
Ça le fait pas 
Si t’as pas ta mastaba
L’appui d’Israel, du FMI, de la CIA » 
– Moi ce que j’en dis, c’est pour ta santé 
Ça fait genre m’inquiéter 
Même si tu est mort et momifié 
« C’est gentil, merci 
Tu n’as peut-être pas tort 
C’est vrai que c’est de l’effort 
Il fait chaud, je bois pas d’eau 
Et le guichet n’est pas tout près. » 
Et Keops en marchant 
Lâche du lest 
Gentiment 
Remet les chars à son armée 
Et les piscines 
Aux gars à pied 
Pour qu’ils se refassent 
Une santé 
Les serviteurs 
Aux non-concubines 
Pour les courses 
Avec les hors-bord du Nil 
Les porte verres en marbre inutiles 
Et la felouque plaquée or 
Et puis le reste du décor 
Finalement le Roi des rois 
Arrive au guichet comme ça 
Complètement nu et détendu 

Suite (partie 3)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s