Rap de Gizeh (3)

– « Nom prénom, profession »

– « Keops Keops, Pharaon »

– « Vous êtes d’où? »

– « Égypte mais aussi un peu

de Nubie.

C’est flou je sais.

On m’voit toujours bling-bling

Avec ces historiens qui m’imaginent

En guerrier viking»

– « Tenté par la réincarnation?

Je vois dans votre dossier

Vous êtes sacrément expérimenté

En self-représentation, gestion

Pouvoir absolu, domination.

Dispo on a président des États-Unis,

Pape, imam, influenchieur,

lyncheur, roi des médias sociaux

Ou le top, l’orgasme à gogo,

CEO »

– « Heu je sais pas trop

J’ai donné là.

Quand t’as le pouvoir

Le pouvoir

A le pouvoir sur toi

Moi j’adorerais

Me lever et avoir ma journée

À moi tu vois? 

Juste ça mais déjà ça

Passent trois ratons-laveurs

Plus deux ratons-laveurs

– « Qu’est-ce que sait? »

fait Keops

« Ils sont trognons

Ils appartiennent à la maison? »

– «Ça c’est trois ratons-laveurs

Plus deux ratons-laveurs

Moins un raton-laveur

Plus deux autres et puis zut

C’est au type là-bas

Qui fume comme un poumon calcifiée»

– « Ils sont pas momifiés les ratons

C’est pas dangereux

pour la santé? »

– « Non mais j’les fous à la porte

S’il ramasse pas mieux leurs crottes 

le poète»

– C’est quoi un poète? 

Il a une bonne tête lui

Il garde les moutons?»

– « C’est un type qui fume,

qui boit du vin,

Qui regarde autour de lui

Qui parle aux gens et qui écrit »

– « Quoi c’est légal?
T’as le droit de faire ça? »

– « Ben oui

si t’est pas inquiété

de savoir si t’auras à diner »

– « Alors je veux devenir poète

Tellement occupé à décider

J’ai jamais eu le temps d’observer

Et franchement c’est un tort

Si tu peux même pas voir ton décor.»

– «J’ai un poste au Canada

Y’a plein de ratons-laveurs

Et des indigènes un peu farceurs

Mais faut les trouver

Caché dans leurs condos

Métro-boulot-IPhone-

Google-Netflix-dodo

Pour se tenir au chaud

Voilà toujours une pelle. 

Un carnet et un crayon

Pour commencer

Au bas de l’échelle.»

« Merci

Ça va aller

L’éternité c’est génial

Quand on peut s’en passer

Ou faire une pause-pipi

Et puis s’en retourner »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s