L’intelligence artificielle et le journalisme

La société à but non lucratif OpenAI, cofondée en 2015 par l’Ineffable Elon Musk, pousse ses modèles de langage régressifs basés sur le « Deep Learning » ou Apprentissage profond destinés à avancer l’intelligence artificielle afin qu’elle produise des écrits en tous points semblables à ceux de l’être humain.

Nous avons déjà parlé récemment du GPT-2, Open Ai est maintenant passé au GPT-3 et le webzine Lettres Numériques pose à ce sujet une excellente question dans un reportage récent : l’intelligence artificielle remplacera-t-elle le journaliste (ou l’auteur)? Une question qui se pose depuis maintenant quelques années. L’intelligence artificielle pose d’extraordinaires défis à la démocratie et il faut suivre de près ses développements.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s