Réflexion en ligne sur l’édition indépendante

En septembre l’auteure Juliette Keating a entamé une série d’articles sur la nature (au flou artistique) et le rôle (sous-estimé, mais essentiel) de l‘édition indépendante. Le contexte où se fait son analyse est celui de la France, mais ce pourrait aussi bien être le Québec.

Très présente en termes statistiques lorsqu’il s’agit du nombre de titres publiés et du chiffre d’affaires global, l’édition indépendante lorsqu’il est question de visibilité et de poids politique, souffre de son morcellement.

Publiée par le webzine culturel érudit Délibéré cette série de réflexions et d’analyse trace un solide portrait de l’édition en général, par ses comparatifs inévitables entre l’édition indépendante et les autres.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s