Amazon commande des tonnes de livres papier aux éditeurs. Et ça peut être un problème.

Il faut être abonné pour profiter de cet article du vénérable Bookseller, aîné des magazines et médias d’information destinés aux éditeurs. Mais la problématique citée a déjà été démontée et dénoncée, avec plus de détails

par l’excellent Guillaume Vissac,

éditeur de Publie.net. Bien sûr, l’analyse de Guillaume Vissac concerne les petits éditeurs. Cependant le schéma global reste le même. Amazon commande aux éditeurs en vue des ventes de la période des Fêtes une montagne de livres papier. Afin notamment de contrer les éventuels problèmes de la chaine d’approvisionnement. 

Imprimer ces livres coûte une fortune aux éditeurs et constitue une prise de risque majeure, car ils devront assumer le coût des invendus qu’Amazon va leur retourner après Noël. Le géant américain prête peu d’attention aux éventuelles difficultés financières que ses politiques peuvent causer aux éditeurs. Après tout, ceux qui disparaissent sont également des concurrents en moins.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s