Le numérique permet au journalisme d’enquête de s’épanouir.

En ce début d’année 2022, le journalisme d’enquête contredit le narratif qui veut que les médias d’information ne puissent plus jouer leur rôle d’antan et que leurs artisans, les journalistes, soient une espèce en voie de disparition. Pour sa part, jamais le journalisme d’enquête n’a pu profiter d’autant d’outils et de ressources. Jamais non plus les enquêtes n’ont eu une telle portée ni une telle envergure sur le plan international. Les Pandora Papers en sont un exemple.

Que ce soit un journalisme basé sur le recueil et l’analyse de données numériques comme Bellingcat, un organisme de ressources numériques comme Oikomedia, qui offre justement aux journalistes les outils pour analyser en commun les données numériques ou encore de vastes réseaux coordonnant les activités de centaines de journalistes à travers le monde comme l’International Consortium of Investigative Journalists (ICIJ), qui a produit l’enquête sur les Pandora Papers, le journalisme d’enquête se révèle multiforme, collectif et intrinsèquement lié aux technologies.

Outre les noms cités plus haut, nous pouvons également mentionner parmi d’autres le pendant du ICIJ : soit le Global Investigative Journalism Network (GIJN), l’organisation française Forbidden Stories qui a mis à jour le Pegasus Project et l’espionnage des téléphones cellulaires de journalistes et de politiciens, ses collègues américains Reveal et ProPublica, ce dernier fonctionnant aussi en mode collaboratif avec des dizaines de journalistes à travers les États-Unis.

Le Canada apporte sa touche avec le Citizen Lab, soutenu par l’Université de Toronto et qui a laissé sa marque dans l’analyse de données numériques au cours d’enquêtes d’envergure internationale en 2021.

Est-ce que ces nouvelles voix, fortes et structurées, peuvent suffire à compenser la désinformation propagée par les médias sociaux corporatifs? Sans doute pas. Mais elles sont un progrès. Et un espoir.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s