En 2022 les journaux devaient être disparus au Canada, en Grande-Bretagne et aux États-Unis.

Source : wikimedia comons images / Funérailles de Arnt Olsen en 1932 à Bonå, Norvège / Auteur : Lyder Kvantoland (1893 – 1972)

Les prédictions ont été nombreuses qui annonçaient la mort prochaine des journaux. En 2011 parait la carte indiquant la ligne de temps de la disparition des journaux de la planète. Cette carte a fait le tour du monde à l’époque et provoqué un boucan aux États-Unis. Selon cette carte prédicative, les journaux devaient disparaitre des É.-U. en 2017, au Royaume-Uni en 2019. et ainsi de suite.

C’est sans compter tous ces sites web et tous ces blogues technos qui péroraient sur le journalisme citoyen qui allait s’imposer sur les médias sociaux et rendre caduque l’information professionnelle, laquelle de toute manière était en surplus. Trouvez-vous aujourd’hui qu’il y a trop d’information produite par des journalistes compétents?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s