Protéger les journalistes à l’aide du numérique

Le journalisme même numérique devient une activité de plus en plus dangereuse. Aux États-Unis, Freedom Of The Press Foundation, une organisation à but non-lucratif met sur pied des outils numériques qui doivent servir à sécuriser la pratique du journalisme.

Secure Drop est une plateforme logicielle qui permet d’établir et d’entretenir des relations confidentielles entre un média et des sources.

Haven est une application sur Androïd qui utilise les senseurs présents dans la vaste majorité des téléphones cellulaires : détecteurs de mouvement, sons, lumière, etc., pour organiser la protection de l’espace privé de n’importe quel journaliste.

De manière plus anecdotique, notons le US Press Freedom Tracker qui recense les agressions commises par les forces policières contre les journalistes…aux États-Unis. 59 d’entre eux ont été arrêtés en pratiquant leur métier l’an dernier chez l’Oncle Sam.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s