Craignant la pression de l’extrême-droite, les bibliothèques scolaires américaines retirent des livres de leurs tablettes

Source: wikimedia commons: Saint Paul and the burning of pagan books at Ephesus.png par Lucio Massari

L’excellent webzine InfoDocket sur les bibliothèques américaines a fait écho récemment a une enquête du Washington Post: par crainte d’être ciblés par le Parti Républicain et les autres composantes de l’extrême-droite américaine, les gestionnaires de bibliothèques scolaires retirent discrètement, sans en aviser leur personnel, les livres qu’ils jugent problématiques.

Même si ces livres n’ont pas encore été ciblé par le fanatisme. Il s’agit bien sûr d’ouvrages qui font la promotion de l’égalité raciale ou dont le sujet touche l’univers LGBTQ.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s