Un article qui dénonce le comportement prédateur d’éditeurs de textes académiques


Signalé à nouveau par l’excellent InfoDocket, l’organe d’information des bibliothèques américaines, cet article d’Helyon, un journal académique en mode accès ouvert. Écrit par la chercheure Cinta Gallent Torres de la Universidad Internacional de Valencia, l’article démonte le comportement abusif d’entrepreneurs numériques qui sous couvert de faciliter un accès ouvert et plus fluide aux textes scientifiques, publient n’importe comment. Ils acceptent pratiquement tous les textes, publient trop rapidement et négligent la revue par les pairs. De sorte que beaucoup de chercheurs honnêtes, ne sachant pas à qui ils ont affaire, voient leur travail et leur réputation entachés parce qu’ils ont publié dans un de ces organes sans savoir à qui ils avaient affaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s