Une étude sur le journalisme collaboratif et son impact.

Source: wikimedia commons images / 3 A.M. Sunday, February 23rd, 1908. Newsboys selling on Brooklyn Bridge.
Hine, Lewis Wickes, 1874-1940, photographer.

Deux journalistes viennent de publier un important rapport d’études sur différents projets de journalisme collaboratif aux États-Unis. Les autrices sont Caroline Porter et Elizabeth Hansen Shapiro qui a fondé le National Trust for Local News un organisme qui supporte le financement du journalisme local.

Leur projet a été supporté par Collaborative Journalism, du Center for Cooperative Media de la Montclair State University, une université publique du New-Jersey. Collaborative Journalism est une vaste plateforme dédiée à l’éducation et au soutien du journalisme collaboratif. La plateforme propose non seulement des outils mais aussi des savoirs-faire.

Pendant l’année 2020-21, Caroline Porter et Elizabeth Hansen Shapiro ont suivi et étudié six projets différents de journalisme collaboratif à travers les États-Unis. Pour en conclure qu’avec suffisamment de temps, de ressources et de leadership, le journalisme collaboratif pouvait s’imposer et apporter une contribution innovante et signifiante à la couverture de l’actualité locale. Le rapport peut être téléchargé gratuitement ici

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s