Bien sûr que l’intelligence artificielle menace la littérature


Source: wikimedia commons / Okanogan-Orb weaver spider-001.svg / derivative work: Nevit Dilmen

Les arts visuels, en particulier le milieu de l’illustration, font une excellente démonstration ces jours-ci du danger que pose l’intelligence artificielle (IA) pour les créateurs. La plateforme 2.0 Deviant Art par exemple est submergée sous l’afflux de nouveaux « artistes » sans aucun autre talent que celui d’utiliser un logiciel d’IA.

Première conséquence: Le travail des véritables artistes se trouve noyé dans la masse des nouveaux arrivants. Ils deviennent invisibles. Qui plus est, les utilisateurs d’IA offrent de produire des commissions et mettent en vente leurs « oeuvres » en cannibalisant ainsi ces deux ressources sur lesquelles misent habituellement les artistes: commissions et ventes.

Vous n’avez qu’a copier-coller en littérature pour avoir le portrait de ce qui attend les auteurs dont une fraction importante vit notamment de petits boulots d’écriture menacés de manière immédiate par l’IA.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s