Que devient la notion de droits d’auteurs quand il est question d’intelligence artificielle???

Source: wikimedia commons / Francisco de Goya: portrait de Gaspar Melchor de Jovellanos, Musée du Prado

Afin de produire, les algorithmes d’intelligence artificielle en art sont abreuvés de millions d’oeuvres cueillies sur Internet sans aucune permission. Deviant Art a autorisé ce copiage sur sa plateforme sans jamais en aviser ses créateurs qui se retrouvent maintenant menacés par des logiciels.

Comment peut-on former une IA pour écrire des textes d’auteur? En l’abreuvant justement de textes. Copier une oeuvre pour en produire une autre est considéré comme du plagiat. Mais copier des millions de ces oeuvres c’est tout à fait correct parce que la copie à l’échelle industrielle ce n’est plus du plagiat mais de l’innovation technologique? Ce raisonnement parait aussi bancal qu’à courte vue. On croirait se retrouver dans le conte d’Andersen; Le Rossignol et l’Empereur de Chine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s